• Subtile substance...

     

    Ecarlate il est

    Le plus pûr des nectars

    La plus belle des couleurs

    La plus douce des douleurs

    Vermeille sans qui

    On ne vivrait pas

    Mais le pêché est bon

    Jusqu'au bout du trépas

    Lorsqu'il abonde

    Sur la blancheur de Décembre

    Pardonnée sera ma faute

    Pûretée écarlate

    Sur le seuil de l'Hiver

    Où nos vies sans éclat

    Prendrons une couleur nouvelle


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :